Le yoga fait-il mincir durablement ?

Le yoga fait-il mincir durablement ? - La Méthode FDY

Le yoga fait-il mincir durablement ?

Le yoga fait-il mincir durablement ? - La Méthode FDY

Envie de perdre quelques rondeurs ? Nous avons tous déjà cédé aux sirènes des régimes et autres plans minceur infructueux car ils peinent à apporter des solutions durables. Une autre stratégie agissant sur tous les fronts est nécessaire… Le yoga a un impact sur de multiples causes de l’embonpoint !

Remise à niveau

Une vie trop sédentaire arrondit nos formes et affaiblit la structure musculaire de notre corps. Le yoga, même s’il ne se résume pas à la pratique d’une gym douce, sollicite l’ensemble des muscles à chaque séance et, par leur réchauffement, brûle la graisse corporelle. Les disciplines sportives ou même le sauna font perdre essentiellement de l’eau, le yoga permet un décrassage du système corporel.

Pratiquer le yoga remet à niveau le bon fonctionnement organique et son système énergétique, en agissant en profondeur sur les muscles squelettiques pour un meilleur gainage et une tenue correcte du corps. Un simple asana « posture » assis qui associe un dos parfaitement droit et un exercice de pranayama « maîtrise de souffle » apporte déjà une allure beaucoup plus tonique et leste.

A l’écoute du corps

Le corps a tendance à stocker les surplus d’alimentation trop riche (trop sucrée et trop riche en graisses). Le yoga booste le système digestif par l’association de techniques de respirations et d’asanas.

Les torsions, flexions, extensions sur des respirations spécifiques, compressent, étirent et massent les organes et les viscères en favorisant l’assimilation des aliments et l’élimination des toxines.

D’après Hippocrate « Ni la satiété, ni la faim, ne sont bonnes, si elles dépassent les limites naturelles » . L’’intériorisation lors de la pratique du yoga apprend une auto-observation qui se traduit dans la vie de tous les jours. Nous sommes plus à l’écoute des signaux que notre corps nous envoie, nous reconnaissons plus vite les premiers signes de faim, soif ou satiété. L’acquisition de cette nouvelle réceptivité permet une meilleure gestion de sa manière de s’alimenter, plus proche de nos réels besoins.

Résister au stress

Le stress reste la plus redoutable et répandue cause de la prise de poids. Il fait grossir en déréglant le système hormonal par l’augmentation du taux de cortisol, et interfère sur l’homéostasie, notre stabilité intérieure. Le stress provoque de petites fringales et convertit ces aliments en gras. La pratique du yoga réduit ce processus et cet engrenage. La méthode permet de replacer le corps dans une voie équilibrée et performante. L’organisme va apprendre à gérer le stress en régulant le système physiologique grâce à l’énergie dégagée par la pratique. Le stress est alors sous notre contrôle et notre corps est dans une dynamique positive au quotidien.

Si nous commençons le yoga dans l’objectif de mincir, nous découvrirons vite les effets bénéfiques de la pratique : une harmonie physique et psychique qui se crée dès les premières séances. Etre bien avec soi, c’est peut-être aussi assumer ses quelques kilos superflus… et s’aimer un peu mieux. Un cercle vertueux !