Surpoids, fatigue ? Par ici la détox !

Surpoids, fatigue? Par ici la détox !

Surpoids, fatigue ? Par ici la détox !

Surpoids, fatigue? Par ici la détox !

C’est quoi la détox?

Prise de poids et fatigue sont souvent liées. L’organisme est surchargé et encrassé souvent à cause d’une mauvaise alimentation (grignotage, et surconsommation de produits gras ou sucrés) mais aussi affaibli par le stress, le manque de sommeil, une consommation en eau insuffisante. Ce qui a pour conséquence directe d’endommager le fonctionnement du métabolisme.

Avant même de se lancer dans un programme contraignant : régime drastique pour perdre ses kilos superflus, coaching sportif intensif pour retrouver la forme…il serait peut-être plus judicieux et surtout plus efficace de se faire une détox.

Oui mais c’est quoi une vraie détox ? C’est avant tout une véritable démarche sur soi qui consiste à mettre l’organisme au repos immédiat, le laisser faire, lui apporter les éléments essentiels au nettoyage, pour enfin appliquer un régime alimentaire adapté.

La Méthode FDY vous donne la marche à suivre !

1. Mettre son organisme au repos

Pour garantir l’efficacité de la détox, il faut avant toute chose stopper la machine : ne plus s’alimenter en solide, donc démarrer un jeûne court, afin de soulager tous les organes et en particulier le cerveau. En effet, plus le cerveau est mobilisé pour traiter les aliments polluants et souvent consommés à outrance, moins il trouve le temps de nettoyer l’organisme dans son ensemble.

2.  Faire entrer les « Monsieurs Propres » de l’organisme : air et eau

Après avoir préparé le terrain favorable à la détox, il est temps d’introduire et d’activer les meilleurs véhicules de nettoyage. L’homme étant composé à 57% d’eau et consommant 12 litres d’air par jour, on comprendra aisément sur quels leviers agir. L’eau draîne les toxines et les rejette vers l’extérieur. Un travail sur la respiration permettra de surcharger l’organisme en oxygène et d’accélérer le processus naturel de la détox.

3. Suivre un régime pertinent

La question du régime alimentaire à mettre en place dans le cadre de la détox ne se pose en fait qu’à la fin, après avoir suivi les étapes précédentes. Mais qu’est ce qu’un régime intelligent? Une cure de raisins pendant 3 jours? Un régime hyper protéiné excluant tout féculent? Il n’existe pas de régime unique pour tous et le premier réflexe est de contrer les idées reçues.

Fruits et légumes : intox ou détox?

Tout dépend dans quelles conditions nous les consommerons. Ainsi, la règle du plus de vert (légumes et fibres), plus de rouge et d’orange (les fruits de l’été comme le melon ou la pastèque) sera très pertinente si l’organisme a bien été préparé en amont, c’est à dire reposé, allégé, hydraté et oxygéné. Dans le cas contraire, un surconsommation de fruits et légumes peut s’avérer nuisible, voire même être à l’origine de carences.

3.1 Suivre la règle du 4/4

Une fois l’organisme purifié, on peut manger de tout, notamment réintroduire des protéines, tout en respectant la règle des 4/4 : notre estomac doit contenir 2/4 de solide, 1/4 de liquide et 1/4 de vide.

3.2 Être à l’écoute de ses besoins

À présent, pour bien s’alimenter, il ne reste plus qu’à être à l’écoute de ses besoins. C’est le moyen le plus efficace pour ne plus jamais faire de détox! Si vous avez envie d’un aliment, c’est qu’il est bon pour vous. Un organisme bien détoxé s’auto-régule et trouvera tout seul les éléments dont il a besoin.

Faites-lui confiance!