Si vous voulez grossir, faites un régime - Photo : Getty

Article publié sur Metronews par Clara Saer, le 26 novembre 2015.

« Devant la perte de poids, on n’est malheureusement pas tous égaux. En effet certains métabolismes rendent plus ou moins difficiles le processus d’amaigrissement. Ainsi, les personnes qui sont déjà en surpoids pourraient peiner plus que les autres à voir leurs kilos s’envoler.

Une équipe de chercheurs de l’université de Cambridge en Angleterre à découvert qu’une molécule produite par les cellules graisseuses de l’organisme (plus nombreuses de fait chez les personnes en surpoids) pouvait inhiber la thermogenèse, à savoir l’activité de dépense énergétique liée aux aliments consommés. Les résultats, éloquents, de cette étude, ont été publiés dans la revue Nature Communication.

► Méthodologie: des souris qui ne prenaient pas de poids…
Le début de ces travaux commence quand les chercheurs s’aperçoivent que des souris qui ne possèdent pas un gène qui produit une protéine appelée sLR11 ne parvenaient pas à grossir. Et quand on les mettait au régime leur métabolisme brûlait les graisses à une vitesse vertigineuse.

► Ce que l’étude a montré : une protéine produite par les cellules graisseuses

Très vite, les chercheurs s’aperçoivent que les cellules graisseuses du corps ont tendance à produire la sRL11 en grande quantité et mathématiquement, plus les cellules graisseuses sont nombreuses, plus la production de sRL11 augmente. Or les personnes en surpoids possèdent, en toute logique, des cellules graisseuses en grand nombre. C’est pourquoi, après les souris, les chercheurs se sont penchés sur le cas des humains. Et ils ont constaté que les personnes qui subissaient une chirurgie pour perdre du poids (type liposuccion par exemple) voyaient leur taux de sRL11 baisser en même temps qu’on leur avait retiré de nombreuses cellules graisseuses.

► Ce qu’il faut en conclure : les cellules graisseuses bloquent la combustion de l’énergie
Il est donc clair que la protéine sRL11 produite par les cellules graisseuses bloque la combustion de l’énergie liée aux aliments ingérés par l’organisme. En d’autres termes, cette protéine rend les métabolismes plus paresseux. C’est pourquoi la perte de poids chez les personnes obèses, par exemple, peut être très difficile. On ne le répétera jamais assez mais, si vous voulez maigrir, surtout si vous êtes en surpoids, vous devez vous faire accompagner par votre médecin. Lui seul saura vous conseiller et vous accompagner dans un programme nutritionnel adapté à vos besoins (sexe, âge, pathologies).

Rien ne sert de vous affamer. Il faut maintenir de bonnes habitudes alimentaires dans la durée. Et s’il est plus difficile pour certaines personnes de maigrir ne perdez pas espoir. Les professionnels de santé trouveront un programme personnalisé qui vous conviendra, le tout étant de se faire aider et d’accepter que maigrir se fait dans la durée et que maigrir durablement demande de véritables changements dans vos habitudes alimentaires, sur le long terme. »