Perdre du poids à la ménopause

Article publié sur Medisite par Marguerite de Baudouin, le 21 Octobre 2015.

« Le sport, c’est bon pour la santé, quelque soit votre âge. En revanche son impact sur la perte de poids n’est pas le même pour toutes les femmes.

Si les femmes ménopausées sont plus sédentaires que les femmes en période de pré-ménopause, une étude a révélé que le sport leur faisait perdre du poids plus facilement. Ses résultats ont été présentés à la 26ème réunion annuelle de la North American Menopause Society (NAMS).

Pour arriver à ces conclusions, les chercheurs, de l’Université du Massachusetts Amherst (Etats-Unis), ont comparé 630 participantes en pré-ménopause à 274 femmes ménopausées. On a confié à chacune un accéléromètre afin de mesurer leurs périodes de sédentarité et d’activités physiques.
Résultat : l’IMC (indice de masse corporelle), le pourcentage des graisses corporelles et le tour de taille des secondes s’est révélé plus élevé en général.
Cependant, la réduction de la sédentarité et l’augmentation de l’activité physique, qui ont un effet sur les indices cités pour toutes les femmes, ont eu plus d’impact pour les femmes en post-ménopause.

Une activité physique, même légère, fait tout la différence

« Dans l’ensemble, en mesurant la structure corporelle, nous avons constaté que l’activité physique avait un impact plus important chez les femmes ménopausées que chez les femmes en pré-ménopause » a expliqué le Dr Lisa Troy, auteure principale de cette étude et chercheur à l’Université du Massachusetts . 

« Nous avons également établi un lien entre le tour de taille et le comportement sédentaire chez les femmes ménopausées. Lorsque la ménaupose arrive, le changement physiologique des femmes peut diminuer leurs motivations sportives. Il est donc important de pratiquer une activité physique, même légère : elle fait la différence dans la structure corporelle. » »