Fumer fait mal au dos !

Article publié sur Top Santé par Catherine Cordonnier, le  5 novembre 2014.

« Ce n’est pas la première étude qui fait le lien entre le mal de dos chronique et le tabagisme. Mais selon le Dr Bogdan Petre, de l’Ecole de médecine de l’Université Northwestern (Etats-Unis), principal auteur de cette nouvelle étude, c’est la première fois que l’on fait le lien entre le tabac et certaines zones du cerveau associées à la douleur.

Selon l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (Inpes), le mal de dos touche ou va toucher 8 personnes sur 10 au cours de leur vie. Faire de l’exercice régulièrement pour muscler le dos et la sangle abdominale, plier les genoux quand on se baisse et éviter de passer trop de temps devant les écrans d’ordinateur font partie des conseils fréquemment donnés pour éviter qu’un mal de dos ne s’installe. Mais selon le Dr Petre, il faudrait également conseiller aux patients d’arrêter de fumer.

« Le tabagisme affecte le cerveau. Nous avons découvert qu’il impacte la façon dont le cerveau répond aux douleurs dorsales ; cela semble rendre les individus moins résilients à un épisode de douleur », explique-t-il.

Pour cette étude, les chercheurs de l’Université Northwestern ont suivi 160 personnes qui souffraient de maux de dos chroniques depuis 4 à 12 semaines. Ils ont également inclus dans leur étude 35 personnes souffrant de maux de dos depuis plus de 5 ans et 32 personnes n’ayant pas mal au dos. Les patients ont subi des IRM à 5 reprises pendant un an. Ils ont aussi répondu à des questionnaires sur l’intensité de la douleur et sur leur statut tabagique. Les scientifiques ont découvert que deux zones du cerveau liées à la douleur étaient particulièrement actives chez les fumeurs. « Et nous avons constaté une forte chute de l’activité de ce circuit chez les fumeurs qui – de leur propre chef – ont arrêté de fumer pendant l’étude » ajoute le médecin. »