faites du yoga - cours de yoga sur internet

Kapalabhati

Une respiration associée à des points d’ancrages qui implique :
– une respiration par le nez et par la contraction du ventre
– La base (muscles du périnée) contractée
– Les yeux convergents qui poussent vers le haut

Kapalabhati procure une grande sensation de bien-être, nous ancre dans l’instant présent et nous redonne les idées claires. Pratiquée plus longuement et régulièrement, notamment avec la pratique préalable de posture, cette respiration amène naturellement le mental dans un état méditatif : vous ne cherchez rien, vous ne pensez à rien, vous êtes bien. Cette respiration alimente tout particulièrement le cerveau, c’est une pratique intéressante en période de forte activité mentale, un bon moyen pour recharger les batteries.

Type de technique
Kapalabhati fait partie des techniques de pranayama.
Kapalabhati est un grand classique du pranayama que tout élève débutant ou avancé devrait pratiquer et maîtriser.
À noter que kapalabhati est aussi une pratique de « shatkarma » (voir étapes) pour le nettoyage des avéoles pulmonaires.

Conseils pour la pratique
La posture peut être prise en :
Sukhasana »en tailleur » ou Sidhasana, Vajarasana ou Padmasana « le lotus » (Voir postures assises)
Avant de commencer l’exercice, il faut :
Placer la tête en équilibre pour ne pas faire porter son poids sur la colonne vertébrale
Détendre le visage et desserrer les dents en laissant un espace entre les 2 mâchoires
Corriger la colonne vertébrale, elle doit être bien droite
Bomber le thorax en rapprochant les omoplates l’une vers l’autre
Contracter brusquement les muscles de la sangle abdominale à chaque expiration
Concentrer toute son attention sur le courant d’air qui entre et qui sort
Imaginer l’air qui entre rafraîchissant les poumons et l’air qui sort rejetant les toxines pulmonaires
L’expiration est active, presque brutale tandis que l’inspiration reste passive
L’inspiration est lente et l’expiration rapide, celle-ci est d’une durée généralement 2 fois plus longue que l’inspiration
L’expiration est bruyante au niveau des narines et l’inspiration reste silencieuse

Bienfaits
Élimine les dépôts de graisse
Décongestionne les yeux et les sinus
Lutte contre la constipation
Active la circulation sanguine
Améliore les échanges gazeux
Tonifie l’ensemble du système nerveux
Régénère le cerveau
Lutte contre le stress
Conduit à la sérénité et à la plénitude

effets énergétiques
Facilite la connexion des flux d’énergies « nadis »
Active les multiples chakras du centre supérieur « Sahasrara »
Éveille les centres de commande supérieurs

effets physiologiques
Tonifie les muscles de l’abdomen
Contrôle les muscles abdominaux particulièrement les grands droits
Fait disparaitre les tissus indésirables : cellulite, graisse excédentaire par oxydation
Nettoie et entretien la souplesse de l’éponge pulmonaire
Entretien la mobilité et la souplesse du diaphragme
Stimule la glande thyroïde
Opère un massage doux du muscle cardiaque
Améliore les fonctions digestives (les principaux organes vicéraux : foie, pancréas etc. étant sollicités)
Masse, oxygène et irrigue le cerveau
Facilite la connexion des voies neuronales et active les neurones et synapses du cerveau

effets psychologiques
Dissipe les pensées récurrentes
Vide la corbeille mentale
Lutte contre la dépression
Conduit à la sérénité
Facilite la concentration et la clairvoyance