Prendre soin de son visage

« Le docteur Luc Sulimovic, à Paris, membre du Syndicat national des dermatologues vénéréologues, a répondu aux questions de Futura-Sciences.

Futura-Sciences : Y a-t-il des particularités de l’acné selon la couleur de peau ?

Luc Sulimovic : Sur les peaux noires, l’acné donne un aspect de taches pigmentées liées au mode de cicatrisation des peaux mates, le motif de consultation mis en avant est le plus souvent ces taches disgracieuses.

FS : Alimentation et acné ; quels sont vos conseils ?

LS : Plusieurs études, le plus souvent contradictoires, ne permettent pas de faire une corrélation avec certitude entre alimentation et acné, toutefois certaines vitamines prises en quantité importante peuvent être sources d’acné. Attention donc aux compléments alimentaires.

FS : À quel moment faut-il traiter l’acné ?

LS : Dès les premiers « boutons » avec un traitement adapté. L’acné est une maladie évolutive, variable dans le temps et soumise à la variation hormonale. Il est nécessaire que l’adolescent se sente concerné par le traitement quotidien de longue durée, qu’il ait compris le pourquoi de ce traitement et qu’il l’accepte.

FS : L’acné est-elle contagieuse ?

LS : Absolument pas, il n’y a aucun facteur infectieux contagieux dans l’acné.

FS : Est-ce un problème d’hygiène ?

LS : Ce n’est pas un problème d’hygiène mais une hygiène rigoureuse, adaptée, aide au traitement et à la guérison.

FS : Faut-il toucher ses boutons ?

LS : La manipulation des « boutons » est source de cicatrices. Il est donc indispensable de ne pas toucher son acné mais de prendre et d’appliquer avec rigueur les traitements pour faire disparaître les poussées de boutons disgracieux au plus vite.

FS : Faut-il s’exposer au soleil ?

LS : Le soleil est un très mauvais ami pour les personnes atteintes d’acné et même si parfois il peut faire « sécher » l’acné, il est source le plus souvent d’aggravation après les expositions Une photoprotection par un écran solaire adapté est indispensable.

FS : Avec quel produit faire sa toilette ?

LS : Il existe de nombreux produits d’hygiène pour l’acné dans les gammes cosmétiques des grandes marques de parapharmacie. Ils contiennent des actifs ayant une action nettoyante de la peau mais aussi des composants ayant une action complémentaire des traitements médicamenteux.

FS : Quels produits de beauté utiliser ?

LS : Pour les crèmes hydratantes, il existe de nombreux produits permettant l’hydratation de la peau parfois irritée par les traitements spécifiques de l’acné. Ces crèmes contiennent aussi des actifs tels que les AHA, de l’acide salicylique, ou des anti-inflammatoires ayant une action complémentaire aux traitements médicaux. Le maquillage est permis à condition d’être non comédogène comme tous les produits utilisés. Le démaquillage soigneux est indispensable pour ne pas aggraver l’acné.

FS: L’utilisation de produits inadaptés peut-elle aggraver l’acné ?

LS : Tout à fait. Les produits comédogènes peuvent aggraver l’acné en « bouchant » les glandes sébacées à l’origine de l’acné. Attention donc à la mode des applications d’huiles essentielles très en vogue.

FS : Le stress déclenche-t-il l’apparition des boutons ?

LS : Le stress peut aggraver l’acné. Qui ne connaît pas l’exemple de l’étudiant ayant une poussée d’acné pendant la période de ses examens ? Les facteurs hormonaux jouent un rôle dans le stress et aussi dans l’acné.

FS : Une guérison rapide est-elle possible ?

LS : L’acné est une maladie chronique survenant au cours de l’adolescence et pouvant parfois se poursuivre à l’âge adulte. Les traitements de l’acné au cours de l’adolescence doivent le plus souvent être maintenus sur toute la période de puberté, l’acné étant liée aux poussées hormonales. La guérison survient dans la majorité des cas avec la fin de la puberté. Chez les femmes, l’acné peut être contrôlée par le traitement contraceptif.

FS : Quelles sont les causes les plus courantes de l’échec du traitement ?

LS : Lorsque le traitement est adapté, la majorité des échecs est liée à la mauvaise adhésion au traitement, par manque d’explication, de compréhension ou de motivation.

FS : Y a-t-il des traitements efficaces pour les cicatrices d’acné ?

LS : Il existe de nombreux traitements qui permettent d’améliorer les cicatrices d’acné, ils ne sont à entreprendre que lorsque l’acné est guérie ou complètement contrôlée. En fonction de l’importance des cicatrices du type et de la couleur de peau, on pourra proposer des traitements par peelings ou lasers. Le choix se fera en fonction de tous ces facteurs en tenant compte aussi du vécu psychologique de ces cicatrices. «