Alcool et cigarette : l'un ne va pas sans l'autre

Article publié sur Santé Magazine par Elena Bizzotto, le 2 novembre 2015.

« Des chercheurs américains ont finalement compris la raison qui nous pousse à fumer lorsqu’on boit de l’alcool.

Vous faites partie des fumeurs qui s’en grillent une uniquement à l’apéro ? Vous n’êtes pas seul, beaucoup de personnes n’arrivent pas à résister face à la « cigarette sociale ». Mais à part la facilité à faire des rencontres en demandant un briquet, il y a une autre raison qui réveille l’envie de fumer lorsqu’on boit de l’alcool. Ce sont les chercheurs de l’école de médecine de l’université du Missouri, aux Etats-Unis, qui l’ont trouvée.

D’après les résultats de leurs travaux, l’effet stimulant de la nicotine aide à lutter contre la somnolence induite par l’alcool. Des études précédentes avaient permis de mettre en évidence le lien entre alcoolisme et le tabagisme, mais la communauté scientifique n’arrivait pas à en comprendre la cause.

Un cercle vicieux dangereux

Les auteurs de l’étude, publiée par la revue Journal of Neurochemistry, ont équipé des rats de laboratoire d’électrodes capable d’enregistrer le sommeil. Ils leur ont ensuite donné de la nicotine et de l’alcool. En observant la façon dont leur cerveau a réagi, ils sont parvenus à cette conclusion. Ils estiment également que la cigarette augmente l’effet agréable de l’alcool et l’envie de boire encore plus.

Plus on boit de l’alcool, plus on a envie de fumer, et ainsi de suite. Mais ces deux produits additifs sont mauvais pour la santé, il est donc important d’en limiter un maximum la consommation. L’équipe de l’université du Missouri espère que cette étude permettra de mieux lutter contre l’addiction au tabac et à l’alcool, ainsi que d’autres maladies neurologiques liées à la cigarette. »